Exemples d'intervention

Accompagnement du leader

La performance de l’entreprise recule

CONSTAT
Le dirigeant ne parvient plus à prendre du recul sur son business ce qui l’amène à stresser et à mettre davantage de pression sur ses directeurs. La performance de son entreprise recule.

NOTRE INTERVENTION
Pour que l’organisation retrouve son efficacité, Enrique a accompagné ce dirigeant afin qu’ils adoptent d’autres modes de décision et de relation.

RÉSULTATS
En remettant ses valeurs personnelles et du sens au coeur de son vécu de dirigeant, le PDG a réussi à replacer le stratégique au coeur de l’opérationnel et à remobiliser son Codir. Les relations se sont devenues apaisées. Les décisions sont plus pertinentes avec plus d’engagement.

 séparateur

 séparateur

 Le PDG et son nouveau DG ne parviennent pas à communiquer efficacement

CONSTAT
Récemment embauché, ce DG dynamique, efficace, humain, ne parvient pas à communiquer efficacement avec son DG. Il a l’impression de perdre du temps.

NOTRE INTERVENTION
Trouver les modes relationnels qui permettront de créer entre le PDG et le DG une véritable alliance de travail et de conduire l’entreprise de manière efficace pour tout le monde.

RÉSULTATS
En comprenant bien le mode et les enjeux de communication de son PDG, le DG a réajusté son style de relation de manière spectaculaire. Aujourd’hui, le PDG est en pleine confiance vis-à-vis de son DG : il a ouvert le capital de son entreprise au DG (15%) et lui a confié l’ensemble du développement stratégique et opérationnel. Le DG est très motivé pour développer l’entreprise sur de nouveaux marchés.


Diagnostic stratégique de la compétitivité de l’entreprise

Le seuil de rentabilité de l’entreprise est menacé

CONSTAT
Cette entreprise autrefois leader sur son secteur d’activité connaît sur une baisse de -20% depuis 2 années.

NOTRE INTERVENTION
Aide à l’identification avec le comité de direction des causes précises qui génèrent cette dégradation et de re-mobiliser l’ensemble du management sur des priorités ciblées.

RÉSULTATS
La formulation d’une stratégie claire et simple, avec des priorités bien identifiées, a permis de relancer la Direction Générale sur des trajectoires bien structurées. L’entreprise est à nouveau en croissance de +20% depuis 2015.

Formulation de la stratégie et des priorités stratégiques

Pression inefficace sur la fonction commerciale

CONSTAT
Cette entreprise a toujours vécu sur des marchés en croissance. Elle a depuis longtemps développé une approche commerciale efficace qui a permis de générer une croissance au-dessus de la moyenne du secteur. Cependant, la volatilité des clients et les pressions économiques rendent les choses plus difficiles. Le réflexe est de mettre davantage de pression sur la fonction commerciale. En vain.

NOTRE INTERVENTION
L’intervention d’Enrique a permis de prendre de la hauteur, d’identifier les facteurs de la compétitivité de l’entreprise et de clarifier les axes stratégiques du développement. La compétitivité est la résultante de l’ensemble de l’organisation et pas seulement de la fonction commerciale.

RÉSULTATS
La performance commerciale est souvent la conséquence d’un alignement bien compris entre la stratégie d’entreprise, la stratégie marketing et la stratégie commerciale. C’est ce qui s’est passé. En se retirant de quelques marchés, en développant de nouvelles activités, en réorganisant en profondeur et en développant une culture plus adaptée aux nouveaux environnements, l’entreprise voit son chiffre d’affaires croître.


Animation et facilitation d’équipes

Passer des décisions à l’action

CONSTAT
Ce comité de direction s’entend bien. L’entreprise va bien aussi. Pourtant, la dirigeante voit clairement que les discussions traînent en longueur, que les priorités ne sont pas aussi claires qu’elle le souhaite ce qui a un impact sur le délai de mise en oeuvre des actions dans l’entreprise. Les décisions ne sont pas toujours et de moins en moins transformées en actes. Le comité de direction doit devenir plus efficace dans ses échanges, décisions et actions.

NOTRE INTERVENTION
Trouver des méthodologies qui orientent les discussions de manière claire et efficace afin de faciliter et de coordonner mieux les réunions du Comité de direction. L’enjeu a été de proposer un modèle pour un mode de fonctionnement plus efficace pour le Codir.

RÉSULTATS
Passer d’un mode relationnel plutôt émotionnel et implicite entre le PDG et les directeurs à un mode relationnel plus rationnel et explicite a été essentiel. La coopération transversale s’est accrue de manière très sensible dans le Codir. La parole et les positions individuelles au sein du Codir se sont libérées, les jeux de pouvoir se sont apaisés. La focalisation sur le développement de l’activité s’est nettement renforcée.